atto

Histoire

1er juin 1951: une convention est stipulée à Stresa pour la protection des principales productions typiques de fromages européennes.

10 avril 1954: le Parlement Italien approuve la loi n° 125 sur la protection des dénominations d’origine des principaux fromages italiens.

30 octobre 1955: les dénominations d’origine Parmigiano-Reggiano, Grana-Padano, Gorgonzola, Pecorino Romano, Fontina et Pecorino Siciliano sont officiellement reconnues avec le D.P.R. 1269.

Il s’agit du premier document officiel relatif à la dénomination d’origine « gorgonzola ». Les Consortiums du Parmigiano Reggiano (1954) et du Grana Padano (1957) ont été constitués mais pour le Consortium du gorgonzola il faut attendre encore quelques années. En effet, vers la fin des années 1960, le marché du gorgonzola étant concerné par une invasion massive de produits similaires provenant de l’étranger et de faible qualité mais d’un coût inférieur, quelques producteurs ont éprouvé la nécessité de réglementer et de protéger le fromage gorgonzola.

1968: deux Consortiums volontaires sont créés : le premier à Novara, auprès de la Chambre de Commerce, constitué de petits producteurs de la province de Novara; le deuxième à Milan auprès de l’Association Italienne de produits laitiers et fromagers, formé principalement de grosses industries du secteur. Toutefois, cette situation ne permet pas aux deux Consortiums d’être reconnus par l’ancien Ministre de l’Agriculture et des Forêts.

14 mai 1970: à Novara auprès de la Chambre de Commerce, on procède à la fusion des deux Consortiums et à la constitution de l’organisme actuel ayant son siège à Novara; 35 producteurs et ouvriers préposés à la maturation des secteurs industriel et agricole s’occupent de la rédaction des premiers statuts et de l’élection du premier Président en la personne de M. Invernizzi Gisberto Francesco.
En 1971, le Consortium est chargé, par arrêté ministériel, de contrôler la production et le commerce du fromage gorgonzola. Ces années-là, on définit les tâches, les compétences et l’organisation structurelle de l’organisme; on étudie et on réalise la marque à apposer sur le produit.

1er mars 1975: marquage du fromage frais et apposition de la marque g sur l’aluminium qui enveloppe le gorgonzola lors de sa commercialisation.
Tout ceci est sanctionné par la publication sur le Journal Officiel le 15/5/75. Entre temps, les membres du Consortium passent de 35 à plus de 100 (107 en 1976).

  • Partager sur