Gorgonzola DOP: record historique de production

Auprès de Antonino Cannavacciuolo, Nicola Savino et Arturo Brachetti, nous voilà à l’EXPO pour célébrer avec des producteurs mondiaux les chiffres records du fromage Gorgonzola DOP.

De 1976 à ce jour, nous n’avons jamais produit autant de meules : +6,4% pour la production et +2,66% pour les exportations.

2014 marque un record historique de la production de meules de Gorgonzola DOP depuis 1976, année où nous avons commencé le monitoring des données sur le nombre de meules marquées du sceau. Au cours de 2014, les meules produites ont atteint le nombre de 4.443.538.

Cela ressort de l’Assemblée Annuelle des associés qui a eu lieu le 15 juin dans le pavillon « CIBUS è Italia » à l’Expo. L’Assemblée est le seul moment de l’année où tous les producteurs de Gorgonzola DOP, réunis dans le Consortium de Tutelle, font le point sur la production et la valorisation de ce fromage important pour l’économie italienne : c’est le troisième produit laitier de par son chiffre d’affaires dans le pays.

L’Assemblée a accueilli des hôtes institutionnels et des visages connus tels que le chef Antonino Cannavacciuolo, qui a présenté une recette originale à base de Gorgonzola doux DOP, le présentateur Nicola Savino et le transformiste Arturo Brachetti dont le show spectaculaire a réjoui les personnes présentes.

Durant la soirée, on a célébré la naissance de l’application pour Smartphone dédiée au Gorgonzola DOP. Entièrement gratuite, l’App “Gorgonzola” a été conçue pour interagir de manière nouvelle et originale avec les amateurs de ce délicieux fromage qui sont toujours à la recherche du meilleur Gorgonzola.

 

LES CHIFFRES DE LA PRODUCTION ET DE LA CONSOMMATION

Pour revenir aux données de production et d’exportation qui ont été présentées par le Président du Consortium, Renato Invernizzi, la production de 2014 a enregistré

+6,4% avec 267.928 meules en plus par rapport à 2013.

La production analysée par typologies montre que le type obtenu avec du lait provenant de l’agriculture biologique a encore perdu de l’intérêt, seulement 0,51% du total produit, soit 22 mille meules. En revanche, le type piquant, qui est en croissance légère mais constante par rapport à 2013, a augmenté d’environ 50 mille meules et représente environ 10% du total produit.

Les deux seules régions italiennes qui produisent le Gorgonzola DOP, à savoir le Piémont et la Lombardie, signalent un écart de plus en plus grand de la production piémontaise soit 68,5% du total alors que la Lombardie est descendue à 31,5%.

Pour ce qui concerne les consommations, l’année 2014 se clôt pour le Gorgonzola avec un accroissement des volumes de 4,3%  accompagné d’une augmentation de l’achat moyen de 200 grammes par famille. Cette donnée est d’autant plus positive si l’on tient compte du fait que l’année 2014 a enregistré une progression très négative à l’échelle nationale pour le secteur des fromages (-5,7%) pour un total de 659 millions de kg en moins vendus, soit presque 7 millions d’Euros perdus par ce secteur (*).

Pour ce qui concerne les zones de consommation, la baisse enregistrée au  sud, contrairement à 2013, pour tout le secteur des fromages, se confirme aussi pour le Gorgonzola qui descend de 4 points pourcentage, tandis qu’il augmente sensiblement dans les zones 1 et 2 (tout le nord). Le canal d’achat majeur est toujours le supermarché où l’on vend presque 50% du Gorgonzola ; les hypermarchés, les discounts, les vendeurs ambulants et les commerces spécialisés qui distribuent le pourcentage restant sont stables. Le pourcentage de vente du produit à poids variable au comptoir continue à baisser (42,7%) en faveur de la vente d’emballages à emporter (41%) ; cette donnée est d’autant plus lourde si l’on considère qu’il y a 10 ans seulement, la vente au comptoir atteignait 75% contre 20% de l’emballage à emporter !

 

L’EXPORTATION DU GORGONZOLA DOP DANS LE MONDE

Les données de 2014 indiquent que les entreprises italiennes misent toujours sur l’exportation ; la croissance continuelle même en 2014 a marqué +2,66 soit 1.650 tonnes de Gorgonzola dans le monde, c’est la donnée la plus élevée jamais enregistrée qui confirme le positionnement du gorgonzola à la troisième place parmi les fromages DOP italiens. La consommation dans l’Union Européenne est toujours en croissance continuelle avec l’Allemagne qui guide encore les pays importateurs avec +12% ; il y a des problèmes aux Etats-Unis qui perdent encore du terrain (-13%), tandis que les pays Asiatiques présentent une augmentation des consommations, quoique légère par rapport à 2013, notamment le Japon et la Corée du sud, alors qu’en Chine les consommations baissent à moins de 20 tonnes. Les premiers signaux d’exportation mondiale des premiers mois de l’année 2015 sont encourageants ; ils indiquent une augmentation de plus de 14,4% (élaboration Clal sur données Istat).

(*Les consommations dans les familles acheteuses ont considérablement augmentées mais il y a eu simultanément une réduction significative du nombre de familles acheteuses ; l’augmentation de l’achat moyen a toutefois bien compensé cette perte.  Source Nielsen: total Italie, Gdo+canal traditionnel, à décembre 2014)

  • Partager sur